01/12/2014

Programme « Spécial fêtes » Décembre 2014

champagne.JPG

Jeudi 11/12-Initiation à la dégustation  « Spécial Fêtes »- 6 vins-petite restauration -45€

Samedi 13/12- cours de cuisine : 1 plat- 2 vins- La battle- 25€

Mardi 16/12- cours de cuisine- Menu de fêtes «  Spécial Végé »- 50€

Jeudi 18/12- cours de cuisine-On se fait son marbré de foie gras- 60€

Samedi 20/12- Initiation à la dégustation -Keskon boit sur le foie gras ? 6 vins+dégustation de foie gras- 50€

Lundi 29/12- cours de cuisine -On se fait son marbré de foie gras- 60€

Les cours se donnent: en semaine de 19H à 22H

Le samedi de 11H à 13H00

S'inscrire sur vtsens@gmail.com

 

 

17/11/2014

Poivrons farcis à la turque - BÝBER DOLMASI*-Inspiration sur le rouge- Part:3

Préparation pour 4 personnes

8 petits poivrons rouges

4 tomates bien mûres ou 4 c. à café de concentré de tomates

2 oignons

8 gousses d'ail

200 g de riz

200g de haché de veau

50 g de raisins secs

4 c. à soupe de persil plat émincé

2 c. à soupe d'Aneth émincée

1 c. à café de cannelle moulue

1 c. à café de sucre

1L de bouillon

Sel&poivre du moulin

Huile d'olive

 

poivrons farcis à la turque.jpg

Préparation :

Dans une cocotte, faire revenir avec de l’huile,  le haché, les oignons ciselés, les gousses d’ail écrasées, les tomates, le riz à cru, le persil et l’aneth. Ajouter le piment, le sucre et les épices. Saler et poivrer. Remuer pendant une petite dizaine de minutes Bien mélanger. Réserver. Couper le chapeau des poivrons et enlever les graines.

Remplir les poivrons avec la farce: laisser 5 ml en hauteur pour permettre au riz de gonfler. . Verser le bouillon dans la cocotte. Ajouter 1 à 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Fermer chaque poivron avec leur chapeau. Placer les poivrons debout côte à côte dans la cocotte

Faire cuire à feu doux pendant 2H00

On peut les servir chauds ou froids. Je rajoute un petit filet de citron et un peu d’huile d’olive quand je les sers froids

*Dolma:Le mot dolma vient du verbe turc dolmak qui signifie « se remplir ».

15/11/2014

Polpette al sugo ou pour dire simple : boulettes sauce tomate-Inspiration sur le rouge- Part:2

 

polpette al sugo.jpg

 

Préparation

Pour les boulettes :

1Kg de veau et bœuf

3 œufs entiers

3 tranches de mie de pain trempées dans du lait

3 échalotes coupées finement

100gr de parmesan moulu

Sel et poivre du moulin

Pour la sauce tomate :

4 boîtes de tomates pelées

3 oignons rouges

1 gousse d’ail écrasée

1 carotte coupée en morceaux

3 branches de céleri vert

1 grosse cuiller de fond de veau

Thym, laurier

2 sucres

Sel et poivre au moulin

 

Préparation

Faire tremper la mie de pain avec un peu de lait. Rajouter tous les ingrédients : viande hachée, échalotes, œufs battus et les échalotes finement coupées. Moi, je rajoute parfois quelques graines de fenouil…

Piocher à l’aide d’une cuiller à soupe et faire rouler dans vos mains. Réserver au frais.

Pour la sauce, dans une cocotte, faire revenir dans l’huile d’olive, les oignons rouges hachés, les gousses d’ail écrasées, les rondelles de carottes et évidemment les branches de céleri, coupées également en rondelles. Faire bien remuer le tout pour faire sortir tous les sucs.

Poulet basquaise - Inspiration sur le rouge- Part:1

J'aime l'échange, la complicité, cela éveille la créativité, l'amitié!

Cela fait déjà  un certain temps que je collabore avec la Galerie d'art contemporain de mes amis Paule et Michel Dubois Friedland*. Mêler nourritures et tableaux, quoi de plus intéressant. Placer un fil rouge, une continuité, bel exercice.

Cette fois-ci, il s'agit de tourner autour du ROUGE avec la très belle exposition de FRANÇOISE PETROVITCH – ROUGIR  qui poursuit une œuvre singulière dont la base est le dessin (lavis et encres sur papier, sérigraphies, wall drawings...).La pensée présente dans ses dessins évoque celle du passage, de la frontière entre plusieurs états qui n’ont de cesse de se transformer dans ce temps qui relie l'enfance à l’adolescence, l’âge adulte au statut de femme, puis de mère... faisant ressurgir la mémoire naïve et monstrueuse à la fois de notre histoire.

N’est-ce pas également, une belle définition que de« Faire la cuisine »…

Pour se faire, j’ai décidé de faire quelques recettes autour du rouge

1ere recette autour du rouge :

poulet basquaise.jpg

Le Poulet basquaise

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 kg de filets de cuisses désossées

- 1 kg de tomates ou 2 boîtes de tomates concassées

- 6 poivrons rouges

- 2 oignons blancs

- 1 gousse d'ail

- 15 cl de vin blanc sec

- 2 feuilles de laurier

- 1 branche de romarin

- Huile d'olive

- Piment d'Espelette

 

Préparation :

Emincer les oignons, les faire revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive, une branche de romarin, une noisette de beurre, une gousse d'ail entière écrasée et  épluchée. Déglacer avec du vin blanc sec, puis couper les poivrons en lamelles. Rajouter les feuilles de laurier

Faire une croix avec un couteau au cul des tomates. Cela  permettra  de retirer plus facilement la peau. Dans une casserole d'eau bouillante, plonger les tomates,  les laisser quelques secondes. Laisser refroidir et enlever la peau.

Si vous êtes pris(e) de paresse, ouvrir 2 boîtes de tomates concassées et rajouter dans la cocotte

Dans une poêle, verser de l'huile d'olive et un peu de piment d'Espelette. Saler et poivrer Déposer les filets de poulet,  faire revenir, juste le temps de les dorer de chaque côté. Saler et poivrer Réserver.

Ajouter à la préparation et laisser  mijoter 30 minutes.

Servir avec du riz et un excellent vin blanc- Granit* 2012

*Granit blanc 2012 du Domaine Vaccelli. Un terroir d’arènes granitiques de la vallée du Taravo, piloté par Alain Courrèges et son fils Gérard. 32,67€

 http://www.vieetvin.be/catalogue/corse/domaine-vaccelli/ajaccio-granit-blanc-2010.html

 Rougir Dubois Friedland Gallery.jpg

*d u b o i s-f r i e d l a n d Gallery

97 rue Souveraine, B -1050 BRUXELLES

 info@duboisfriedland.com

 www.duboisfriedland.com

tel +32 (0)470 54 98 98

 

17/10/2014

L'étonnant pouvoir des couleurs- Voyage à travers le sens se refait une beauté !

 

 

Changement de vie, changement de couleurs !

Après de nombreuses années après avoir officié dans les tons chocolatés, j’avais envie de plus de lumière ! De la légèreté ! Besoin de m’envoler. Après la grotte, vive le ciel bleu !

Vous me direz c’est pas difficile !

Pendant l’été, j’étais tombée sur un livre fantastique de Jean Gabriel Causse* :

L’étonnant pouvoir des couleurs- Ed. du Palio

1540-1.jpg

Après l’avoir parcouru, je me suis laissé aller. Quelle était la couleur qui me venait ? Intuitivement ?

Ce qui a été intéressant c’est d’aller voir la signification par la suite.

Du coup, j’ai refait le bureau et la chambre toute seule comme une grande sous le regard de mon amoureux

15 avril 2012 220.jpg

kitchen VTS NEWLOOK2.jpg

Voilà !

 

*http://jeangabrielcausse.com/

30/09/2014

Carbonade de bœuf à la Kriek et rognons de veau de mon amoureux.

Je n’en suis pas une fanatique mais quand mon amoureux décide de faire la cuisine, oui !, je me laisse faire. Je ne suis pas déçue et si j’osais dire, un peu plus amoureuse…

 

 

20140928_122749.jpg

Ingrédients (pour 6 personnes) :

 - 1,2 kg de carbonade de bœuf

- 600 g de rognons de veau*

- 500 g de carottes

- 4 gros oignons

- 2 tranches de pain d'épice

- moutarde

- farine

- thym, laurier

- sel, poivre

- 1 l de Kriek

 

Préparation :

Faire fondre les oignons dans le fond d'une cocotte- minute. Couper le boeuf en blocs d'environ 3 cm de côté, rouler dans la farine, faire revenir vivement dans une sauteuse, ensuite placer dans la cocotte.

 

Bien, bien, bien, nettoyer et couper  les rognons en blocs plus petits (1 cm) et mettre dans la cocotte.

 

Couper les carottes en rondelles un peu épaisses, mettre-les dans la cocotte. Mélanger le tout.

 

Ajoutez une ou deux feuilles de laurier, quelques branches de thym, saler et poivrer.

Couvrir avec la kriek . Déposer par -dessus les tranches de pain d'épice généreusement tartinées de moutarde.

 

Fermez la cocotte et laisser cuire à feu doux pendant 2H heures. Servir avec des pommes de terre nature ou des frites.

 

*J’avoue que les rognons de porc, même si ils sont préparés avec amour, sont un peu trop forts à mon goût et donc j’ai opté pour les rognons de veau !

15:14 Écrit par V | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2014

Nose- Le choix de l’odeur par internet

C’est un concept  novateur, comme j’aime. nez.jpg

Intelligent, avec ce que l’informatique peut nous apporter de mieux, au service de la sensibilité, la sensualité, la personnalité, la créativité.

Porter un parfum, c’est les odeurs que l’on veut bien montrer, dévoiler. Comme ses plus beaux vêtements, mais au fond n’est-ce pas montrer le meilleur de soi-même ?

Intéressant, les gens qui ne se parfument pas ou en change tout le temps.

Il n’y a rien de plus désagréable que de porter un parfum comme tout le monde !

A coup de marketing- Aussitôt venté, porté et déjà  éventé !

Adieu, mystère- Odeurs uniques.

Jus de synthèse, distribués aux quatre coins du monde !

L’odeur, quoi de plus intime- Unique !

J’aime l’idée de continuité, mais aussi d’humeurs ! Un fil rouge invisible. Une trace !

Laisser une trace, dans le sens le plus primaire, les animaux le savent si bien.

Celui-là, je ne le sens pas ! Vieille expression à propos de l’odeur. Premier sens essentiel des 5. Le moins fréquenté, aujourd’hui. Plus de pif !

Et pourtant dans l’instantané, l’odeur naturelle ou artificielle m’en dit beaucoup sur la personne que j’ai en face de moi. Simple, évident. Je le piffe ou pas !

Je ne peux oublier Arpège de ma grand-mère ou First de Van Cleef&Arpels porté avec beaucoup d’élégance par ma mère

 

Beaucoup de parfums ont disparu ! Nous laissant orphelin d’une seconde peau.

Souvent, je me suis posé la question à quelle famille de fragrance j’appartenais, à laquelle, je m’identifiais, me rassurait au meilleure de moi-même ?

Quel était tout compte fait, mon Profil Olfactif, la plus belle robe que je pouvais porter ?

Ici, chez NOSE

C’est plus qu’une parfumerie située à Paris dans le 2e, c’est un concept, une nouvelle approche du parfum. A l’aide d’un vrai « nez » professionnel, la société NOSE s’est lancée d’une part dans la sélection de parfums de niche exclusifs, et d‘autre part la création d’un site de e-commerce sur internet et d’un logiciel informatique permettant de déterminer des profils olfactifs sur mesure. my nose.jpg

Un algorithme intelligent vous indique vos préférences olfactives  suite aux différents parfums que vous avez portés,  auparavant. L’ordinateur définit alors, vos penchants olfactifs.

Ensuite par le jeu des associations, l’algorithme puise dans sa base de données pour proposer  5 parfums  qui pourraient correspondre au profil défini.

Vous pouvez faire le diagnostic à travers leur site internet, il vous envoie 5 échantillons pour la modique somme de 10€, vous testez, vous choisissez, ensuite vous commandez

 

 Nose-.jpg

NOSE

Toutes les informations http://nose.fr/

Boutique Nose

20, rue Bachaumont - Paris 2e

+33140264603 metro sentier

lundi-samedi 10h30-19H30