22/05/2007

OSSO BUCO

Préparation : 15 mn
Cuisson :
90 mn
Repos :
0 mn
Temps total :
105 mn

 

Pour 6 personnes :
- 1,5 kg de jarret de veau (en rouelles de 5 cm d'épaisseur)
- 15 cl d'huile d'olive
- 50 cl de bouillon de veau
ou de volaille (ou 2 cubes)
- 2 oignons
hachés
- 2 ou 3 feuilles de laurier
- 1 carotte
- 3 branches de céleri
- 15 cl de vin blanc sec
- 500 g de tomates
- un peu de farine
- sel et poivre

Pour la gremolata :
- 2 gousses d'ail
finement hachées
- 1 zeste de citron
finement râpé
- 4 cuillères à soupe de persil haché

 

osso bucco

 

Chauffer l'huile d'olive dans une grande cocotte. Fariner les rouelles de jarret et les faire dorer dans l'huile à feu vif. Pendant ce temps, peler la carotte et le céleri ( pour enlever les fils). Les couper en très fines rondelles.Eplucher les oignons et les hacher finement.

Retirer la viande de la cocotte. Y faire suer l'oignon haché, la carotte et le céleri. Ajouter le laurier et laisser revenir environ 5 minutes, sans brûler.

Mouiller avec le vin blanc, porter à ébullition puis ajouter le bouillon. Porter de nouveau à ébullition et ajouter la viande. Laisser mijoter environ 1 heure (30 minutes pour un autocuiseur).Ajouter les tomates en dés à la viande, saler et poivrer. Laisser mijoter de nouveau 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer la gremolata :
Hacher finement le persil et l'ail et y ajouter le zeste finement râpé d'un citron (non traité et soigneusement lavé). Mélanger et présenter en accompagnement dans un bol ou un ramequin.

 

 

01:00 Publié dans recettes de cuisine | Tags : osso bucco | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

11/05/2007

L'essentiel pour le W.E.

newton14

en réponse tout à fait judicieuse pour vous messieurs ce week-end...

et n'oubliez pas le reste...

22:57 Publié dans amours&Cie | Tags : cadeaux pour le w e | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

Pâte à tartiner au goût fumé. Idéal pour l'apero au coin du feu...

Pour ce w.e qui s'annonce sérieusement pluvieux , je vous invite à passer un

week-end tranquille au coin du feu.

 

1.Trouver un bon bouquin ...

"Etoiles" de Simonetta Greggio

etoiles Simonetta Greggio

 

2. Un bon vin et du bon pain...

En blanc le "Ubi" uby

 

En rouge un italien des Marches : Castru Vecchiu de Saputi

 

Aujourd'hui, on trouve d'excellents pains dans les grandes surfaces. Je vous conseille "le bucheron" au GB

 

3.Une excellente musique...

world : "Passion " de Peter Gabriel

jazz : Ella Fitzgerald chante Cole Portercoleportersongbook

classique : Roméo et Juliette de Prokofiev

 

 

 

 

 

 

 

4.La pâte à tartiner

 

Pour ne jamais se sentir dépourvu quand l'apéritif sera venu...

 

Faut toujours avoir de "la vache qui rit" en réserve!vache qui rit

ça nous rappelle notre enfance et ça fait un délicieux "finger food".

 

Ingrédients pour 20 petits toasts :

12O gr de lardons fumés

2 poireaus émincés très finement

1 verre de vin blanc

10 portions de "la vache qui rit"

 

Faire suer les lardons fumés réserver .Dans une sauteuse, faire revenir l'émincé de poireaux, cuire à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient tendres et cuits.

Dans une casserole, faire chauffer le vin blanc et rajouter les portions de fromage fondu.

Battre énergiquement. Mélanger le tout et passer au mixer à chaud. Faire reposer pendant au moins 1h au frigo. A tartiner sur du pain grillé.

 

 

Et l'essentiel ...

pierce brosnan

 

pour le week-end

 

 

 

 

10:37 Publié dans recettes de cuisine | Tags : pate a tartiner | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

08/05/2007

Le délice du Sultan- Hünkar Begendi

Je vous donne la recette de cette purée d'aubergines qui accompagne généralement des côtes d'agneau grillées ou un gigot d'agneau rôti.

Mais vous pouvez aussi incorporer à cette purée de base de l'agneau haché ou de petits cubes d'agneau - ce plat s'appelle alors "Hünkar Begendi", c'est-à-dire, "le Sultan approuve".

Son nom évoque l'impératrice Eugénie, l'épouse de Napoléon III, qui adora ce plat lors de sa visite au sultan Abdülaziz. Une autre version nous raconte qu'elle fut inventée au 14e siècle par le Sultan...

Vous pouvez varier la recette en incorporant de petits dés de tomates ou modifier les épices.

Présentation
Au lieu de peler l'aubergine une fois qu'elle est cuite, vous pouvez la fendre sur la longueur et récupérer la chair à la cuillère. La peau de l'aubergine vous servira de plat de présentation.


Ingrédients

2 grosses aubergines ou 3 moyennes
2 c. à soupe de jus de citron frais
100 gr de beurre non salé
100 gr de farine
1/2 l de lait
200 ml de fromage parmesan râpé
sel et poivre du moulin
1 pincée de noix muscade (facultatif)

Préparation

  1. Allumer le four et placer vos aubergines entières sous le grill en le retournant de temps en temps. Laisser cuire environ 30 minutes.
  2. Lorsque la peau est presque carbonisée et la chair bien cuite, bien molle à l'intérieur.Retirer et laisser refroidir.
  3. Peler les aubergines en faisant attention de ne laisser aucune trace de peau;
  4. déposer la chair dans un bol et réduire en purée avec le jus de citron.
  5. Dans une poêle, faire fondre le beurre; ajouter la farine pour faire un roux et verser le lait en fouettant le tout; laisser cuire doucement jusqu'à épaississement de la sauce (béchamel).
  6. Incorporer la purée d'aubergine et le fromage; continuer la cuisson sur feu doux jusqu'à ce que le fromage soit entièrement fondu. Assaisonner.
  7. Vous pouvez servir cette purée telle quelle ou incorporer à cette étape l'agneau haché ou en petits cubes déjà cuit.


hunkar_begendi

Je vous invite à déguster ce plat au restaurant "La Fantaisie".  

Cuisine turque, belge

Avenue Louis Bertrand, 52
1030 Schaerbeek

tél. : 02/242.18.06
www.lafantaisie.be

09:25 Publié dans recettes de cuisine | Tags : le delice du sultan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

06/05/2007

Le "vrai carpaccio" du Harry's Bar de Venise

harrys_bar

 

C'est au Harry'sBar que le célèbre carpaccio fut crée par Giuseppe Cipriani.

Dans les années 30, Cipriani préparait drinks et cocktails pour les quelques survivants de la crise économique de 29 au célèbre hôtel Europa-Britania de Venise. Un de ses meilleurs clients était Harry Pickering qui séjournait quelques mois de l'année avec sa tante et son amant. Ces derniers eurent toutefois une violente dispute et quittèrent brusquement l’hôtel sans payer leur note et en laissant le jeune Harry bien désemparé. Giuseppe Cirpriani qui s’était lié d’amitié avec le jeune homme proposa de l’aider et lui prêta toutes ses économies afin de rembourser la note en hypothéquant ainsi ses chances de créer le bar dont il rêvait tant. Le jeune Harry revint toutefois après quelques mois et quadrupla la somme prêtée ce qui permit à Cipriani d’ouvrir l’endroit dont il rêvait tant,  en échange le lieu prit le nom de Harry’s Bar en remerciement pour le jeune homme.

L’endroit reste aujourd’hui un lieu mythique en bordure de la place Saint-Marc hors des sentiers touristiques habituels. L’endroit ne désemplit pas depuis sa création et est devenu un repère de la High-society ; on a pu y croiser Hemingway, les Rothschild, Orson Welles, Maria Callas et bien d’autres…

En 1963,Cipriani imagina un plat pour la comtesse Amalia Nani Mocenigo, astreinte à une diète sévère, qui lui interdisait la viande cuite.Le carpaccio est, à l'origine, un contraste de couleurs entre une viande de boeuf rouge et une mayonnaise ocre. L'inventeur, italien, fut marqué par un tableau du peintre Carpaccio, " La prédication de Saint Étienne à Jérusalem ".
en comparaison avec les rouges lumineux utilisés dans sa peinture et créa la fameuse recette du "carpaccio".

 

 

carpaccio_t

 

La recette :

Ingrédients pour 4 personnes :

400 gr de filet cru de boeuf

 

Pour la sauce :

1 bol de mayonnaise

4 cuiller/café de tomato ketchup

5 cuiller/café de crème fraîche

1 cuiller/café moutarde

2 cuiller/café de sauce Worcester

1 goutte de cognac ou de whisky

 

A servir avec une salade de roquette avec une verre de Vespaiolo di Breganze ou un Bianco di Custoza

13:20 Publié dans recettes de cuisine | Tags : le carpaccio | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer | |  Facebook |

03/05/2007

Pour ceux qui suivent...Le fromage de Michel-Ange

Le "Casciotta d’Urbino" est un fromage produit dans la région des Marches en Italie, zone correspondant à la province de Pesaro-Urbino.

On retrouve des écrits relatant l’utilisation de ce fromage lors  de banquets de noces pour les grandes familles Sforza et des Della Rovere qui se déroulèrent entre 1400 et 1600.
Le plus illustre amateur de ce fromage fut le grand Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti), acheté par son fidèle serviteur Francesco Amadori de Castel Durante ( dit «l’Urbino»)

Le Casciotta d’Urbino est un fromage à pâte semi-cuite fabriqué à partir d’un mélange de lait de brebis (70 - 80 %) et de lait de vache (20 - 30%)

Il peut être proposé avec des olives, de la confiture, des marmelades, du miel, des figues caramélisées, etc.
Délicieux avec des pommes vertes.
Il peut s’accompagner d’un vin blanc, Verdicchio DOC. Ou encore, on peut choisir un vin sucré destiné au dessert qui suit.

SSA51363On peut le trouver chez Major Food : 0476.736.146

00:01 Publié dans adresses exquises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

01/05/2007

Envie de sardines grillées ?

Par ce beau temps qui règne dans nos campagnes, le barbecue s'impose et ses éternelles merguez, saucisses et j'en passe...

Souvent dans nos contrées nordiques on en oublie l'actrice principale de Marseille, celle qui a bouché le port, la sardine!!!

Voici une recette toute simple mais succulente :

Sardines grillées et son beurre aux amandes et citron confit

Pour 4 personnes :
- 12 à 16 sardines selon grosseur
- Gros sel marin
- Huile d'olive 

Demandez à votre poissonnier d’écailler, de retirer la tête, d’ouvrir les sardines puis d’enlever l’arrête centrale, sans détacher les filets.
Préchauffez votre four sur 220°C.
Huilez très légèrement un plat à gratin avec de l’huile d’olive.
Rincez les filets de sardines sous l’eau courante et épongez sur du papier absorbant.
Arrosez d’un filet d’huile d’olive puis enfournez pour 15 minutes en retournant les sardines à mi-cuisson.

Sur le barbecue c'est encore mieux...

Numériser0002

 

 

 

 

 

Numériser0001

 

Pour le beurre :

100gr de beurre

40 gr d'amandes concassées

1 zeste de citron

1 cuiller/soupe de citron confit

1 cuiller/café de graines de fenouil concassées

Sel et poivre

1 cuiler/soupe de persil plat haché

Mélanger le tout, placer au frigo. Servir bien froid

13:06 Publié dans recettes de cuisine | Tags : sardines | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |