23/09/2008

Le bentô - la lunch box japonaise

Bentô, kézakô ?

 

Le bentô est au japonais  ce que la gamelle de chantier est pour l’ouvrier…

Boîte compartimentée que les Japonais utilisent pour emporter leurs déjeuners à l’extérieur ( la lunch box).

C’est au départ, un repas froid à base de riz qui accompagne la personne hors de la maison, du lieu de travail ou en voyage.

Au Japon, l’art du bentô y est cultissime. Très souvent illustrées dans les mangas, il existe des magazines, des livres de conseils, des concours  pour décorer les lunchboxes des petits japonais. ( le kyaraben sont des bentos dont l'agencement reproduit l'effigie de Hello Kitty, Pikachu ou autres icônes kawaï, véritable sport national au Japon !)

 

 

bento_notice07

 

bento001

http://milize.free.fr/japon/Bento/bento.html)

 

Merveilleuse alternative aux formules de fast food, plateau repas et sandwiches, la mode des bentô est entrain de nous séduire par son esthétisme, sa fraîcheur, sa légèreté !

- son wellness ! Alliant le beau pour l’esprit et le bon pour le corps

 

Certains grands Chefs l’ont bien compris :

 

-         que ce soit un Thierry MARX qui a étudié pendant longtemps ce phénomène pendant qu’il apprenait l’aïkido au Japon, il vient de mettre au point un Take-away/bentô. Le Laboratoire, nouveau lieu parisien de création contemporaine, lui a proposé de plancher sur un projet avec le physicien Jérôme Bibette. Résultat? Trois variations déstructurées autour du daikon(radis japonais), du homard et de la poire Belle-Hélène, dont les jus de cuisson ont été «sphérifiés» en extraordinaires microbilles de saveur à la membrane ultrafine. Le tout, naturellement, est présenté dans une bento box à trois étages

 

-         ou le Chef Hisayuki Takeuch offre une version luxe et spirituelle des bentô. Servis dans des boîtes laquées compartimentées entourées du furochiki( foulard qui emballe les bentôs)

 

Kaiseki Bento

At  « Le Rendez-Vous » Toyota aux Champs Elysées

 

Les Bentos élaborés par Hisayuki Takeuchi, patron et le chef du restaurant Kaiseki ne ressemblent en rien à ceux que l’on peut trouver à Paris, voire au Japon. Pour composer sa « toile », Hissa utilise une multitude de produits: qu’ils soient en provenance de la mer comme le poisson, les algues, les coquillages; de rivières avec des espèces de poissons très spécifiques; de la montagne avec l’usage de végétaux, plantes et germes sauvages ou encore issus d’une agriculture saisonnière qui fait revivre des fruits et légumes longtemps écartés des étals des maraîchers auxquels il ajoute quelques variétés plus exotiques tels l’avocat, la mangue, le fruit de la passion…

 

Et bien sûr, Hissa puise dans le garde-manger des mets typiquement japonais pour interpréter à sa manière l’usage des Soba, ces nouilles de sarrasin; le tôfu, sorte de fromage végétal élaboré à partir du lait de soja; le maccha, poudre de thé vert utilisée initialement pour la cérémonie du thé ou encore le Yuzu, cet agrume à mi-chemin entre le citron vert, la mandarine et le cédrat.

 

Hisayuki Takeuchi se joue non seulement de la diversité des goûts et des textures mais aussi des couleurs pour créer des plats qui deviennent de véritables palettes chromatiques. Tel un peintre aux pigments naturels, il ose l’association raffinée et délicieuse de mets inattendus, tant par leur saveur (chicorée « pain de sucre » et graines germées, panais et yuzu râpé, poulet frit et amandes, poisson cru et fruit, etc.) que par leur couleur: vert avec le maccha, rouge carmin avec le maguro (thon rouge), rose avec le toro (ventrèche de thon), jaune orangé avec la mangue, blanc avec le riz ou beige clair avec le tôfu(www.kaisekibento.com)

 

Horaires d’ouverture du Kaiseki Bento 79, avenue des Champs-Elysées 75008 Paris - Dimanche – Mercredi : 11h à 18h et Jeudi – Samedi : 11h à 22h

 

bentô zenzan

 

 

Pas de point de vente dans les parages? Tapez «bento» sur Google et vous tomberez sur French Bentô (http://frenchbento.canalblog.com )avec toutes les indications pour faire des bentô « homemade »

 

Puma vient de lancer sa bento box qui fait un tabac à New York et à Tokyo. Déjà en rupture de stock, le bento...Quand je vous disais que c’est mode !

 

bentopuma

bentô puma

 

A Bruxelles

 

Snack japonais Anata-Boulevard Anspach, 74 (A deux pas de la Bourse)-1000 Bruxelles

Tél. : 02/502.85.87

 

bento anata

bentô anata

 

 

 

 

 

 

Oh! Bentô- Avenue Georges Henry 390 - 1200 Bruxelles  - Tél. : 02.739.16.23

(www.oh-bento.com)

 

IZAKA-YA - Chée.de Vleurgat 123-1000 Bruxelles -Tél. : 02.648.38.05

On peut commander le bentô du jour (le nombre est limité il faut donc arriver tôt pour en avoir)

 

18:31 Publié dans petites histoires culinaires | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer | |  Facebook |

Commentaires

Super beau Ils ont tout compris, c'est magnifique.
Cela donne envie de manger, mieux qu'une simple tartine dans une boite en plastique.
Super ton post, je connaissait déjà, très bonne idée de l'avoir fait partagé a tous nos amis bloggeur.

Écrit par : :{ Rony | 25/09/2008

boîte puma attention, la boîte puma n'est pas une nouveauté, elle est même un peu ancienne, et elle n'est pas en reupture de stock: ils ont juste décidé de ne plus la commercialiser (je leur ai posé directement la question)

Écrit par : mook | 26/09/2008

Actuellement indisponible...
C'est ce qui est indiqué sur le site de Puma pour cet article :
http://www1.eshop.puma.com/ProductDirectAction.do?colorStylePK=mV3hZSAYJPGMFwoveUPGhe-1&cpk=2MsNZi0YciDLFwoveUPGhe-601

Quoi qu'il en soit, un grand merci pour votre renseignement et félicitation pour votre site

Écrit par : Véro | 28/09/2008

Mais où trouver un peu de matériel en Belgique pour faire tout ça à la maison ?

Écrit par : Béné | 03/09/2009

Bonjour.
Petit commentaire sur Bruxelles: Oh Bento n'existe plus. Izaka ya, je confirme le bon plan, c'est très bon, mais les prix sont calculés en conséquence. Pour les boites à Bento, j'en ai acheté chez Whazup, au centre ville, ils ont un assez bon assortiment pour une si petite boutique http://www.whazup.be/maisondeco-bo%C3%AEtes-bento-accessoires-c-1_37.html

Écrit par : Jean Fred | 10/11/2010

Les commentaires sont fermés.