26/12/2008

Prosecco ou champagne

 

 

proseccogrape

Le Prosecco tend à avoir de plus en plus de succès au niveau international. Ce qui fait le bonheur des producteurs du Valdobbiadene/Conegliano, région au nord de Venise (Italie).

La production de Prosecco n’a cessé de croître depuis les 40 dernières années, pour atteindre actuellement environ 150 millions de bouteilles, "boostée" par la demande de pays tels que l’Allemagne, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

L’objectif est d’atteindre d’ici peu une production de 250 millions de bouteilles. Le Champagne, leader des vins effervescents, a produit environ 340 millions de bouteilles en 2007.

Le Prosecco est plus doux, plus facile à boire que le Champagne. Il bénéfice aussi d’un bon rapport qualité/prix. Il n’est pas impossible que ce vin devienne leader des vins effervescents d’ici 30 ans.

Pour espérer détrôner le roi des vins, le Prosecco devra dynamiser ses exportations qui représentent 16 millions de bouteilles (contre 150 millions pour le champagne).

Les pays émergents, tels que la Chine, seront déterminants dans la bataille Prosecco contre Champagne. Les exportations de champagne vers la Chine explosent (+ 30 % en 2007 - 650 000 bouteilles). Le Prosecco a totalisé 100 000 bouteilles sur ce marché.

A l’avantage de l’effervescent italien : son goût est plus doux que les traditionnels bruts champenois. Il est aussi plus léger.

Mais surtout, le Prosecco devra devenir tendance, notamment auprès de la clientèle branchée de la capitale chinoise qui connaît mal ce vin.

"Le Prosecco possède un réel potentiel. Le Champagne domine le marché car il s’est imposé en premier. Le Prosecco a encore besoin de quelques années. Mais il est de qualité. Il doit juste séduire les consommateurs" explique Gary LI, gérant d’un bar à Pékin.

Le Prosecco est très différent du champagne. Les deux vins peuvent difficilement être comparés. Le premier est produit essentiellement de manière industrielle (méthode Charmat ou cuve close), dans de grandes cuves. Alors que la fermentation du champagne s’effectue en bouteille (méthode champenoise), processus plus long et donc plus coûteux.

Le prix s’en ressent. Les Prosecco haut de gamme se vendent autour de 25 euros. Un champagne tourne autour de 30 euros la bouteille en moyenne, pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour les cuvées haut de gamme. Dans une économie mondiale est régression, ceci peut tourner à l’avantage de l’effervescent italien.

Le Prosecco désigne le cépage et le nom du vin. Produit en majorité au nord de Venise (DOC Valdobbiadene/Conegliano), le Prosecco est aussi la ville  près de Trévise.

Les producteurs souhaitent la création d’une nouvelle DOC qui regrouperait les Prosecco produits hors du Valdobbiadene/Conegliano (ces derniers conservant leur propre DOC). Ils veulent aussi une meilleure protection de l’appellation Prosecco qui serait réservée au nord-est de l’Italie et éviter la confusion entre spécificité régionale et nom générique.

Cette protection est d’autant plus importante que du Prosecco "made in Brazil" inonde les marchés. Ce qui est préjudiciable au nom et à la qualité du produit. ( viteff)

La DOC PROSECCO est un vin effervescent élaboré à partir du cépage du même nom. Son aire de production officielle (4 100 ha) est limitée aux communes de Valdobbiadene, de Conegliano et de Cartizze en Vénétie.

Il existe sous trois types : Tranquille (5%), Frizzante (15 %) et Spumante Prosecco extra dry et brut (80 % - Méthode Charmat).

La popularité du Prosecco est à l’origine de la production de versions bon marché de ce produit.

Pour exemple le Prosecco Rosé. C’est une aberration disent les spécialistes. Le Prosecco est un vin blanc fait à partir de raisins blancs. Elaborer un rosé signifie y ajouter d’autres variétés.

Ce phénomène est encouragé par le manque de connaissances de la part des consommateurs. 95 % des acheteurs se fient au prix et aux belles étiquettes.

Beaucoup pensent même que le Prosecco est élaboré de façon identique aux vins de Champagne.

Le consommateur ne retient que le terme de "Prosecco" et omet son complément le "Valdobbiadene-Conegliano". Ce qui prouve le peu d’attachement à l’origine du produit et nuit considérablement au vrai Prosecco de qualité : le Valdobbiadene-Conegliano.

Résultat : le Prosecco se détache dangereusement de sa vraie origine.

Les producteurs de Prosecco doivent donner une priorité à la connaissance de leurs vins et à la promotion de leurs terroirs. Les consommateurs pourraient ainsi mieux distinguer le Prosecco Valdobbiadene DOC (le produit original) des imitations qui se multiplient.

 

Attention aux Proseccos bon marché. Un vrai travail reste à faire pour promouvoir et développer la connaissance du Prosecco Vadobbiadene, le vrai, l’unique, l’exclusif. C’est la seule manière de faire face aux imitations qui ne cessent de se développer.

La DOC Conegliano-Valdobbiadene est une garantie de qualité du Prosecco et de son origine.

(THE DRINKS BUSINESS )

 

 

 

 

Prosecco-Paket

 

 

10:56 Publié dans humeurs gourmandes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

Commentaires

Heureuse de pouvoir constater que vous avez enfin eu l'honnêteté de rendre à autrui ce qui lui appartenait. Certes,nous n'avons,dans la blogosphère culinaire, la présomption de détenir le(s) secret(s) de la saveur et de la création. Comme en musique, nous avons à notre disposition un panel d'ingrédients qui nous permettent de jouer à chaque fois une partition différente. Il est normal que, parfois, une mélodie puisse ressembler à une autre. Mais l'honnêteté la plus élémentaire nous guide dans nos comportements: citer nos sources! Même si il ne s'agit que d'une inspiration accomodée à notre sauce et , d'autant plus, si la fonction copier/coller de notre ordinateur nous aide dans la rédaction de billets8
Merci donc d'avoir rendu à notre mai ce qui lui appartenani...en espérant qu'il en sera de même en ce qui concerne le magasine dont il était question dans votre post.
Bien à vous.

Écrit par : Fabienne | 26/12/2008

Les commentaires sont fermés.