08/08/2012

Exercice de style- "Une nouvelle" sur la crème glacée- 3 époques- Une douce sensation d’apaisement.

Partie one- 5 ans- Les amygdales


Elle est encore si petite et tellement sage.Martine à la mer.jpg

Elle a reçu un livre : « Martine fait du théâtre » pour se distraire de la douleur laissée par l’opération au fond de sa bouche. Cela brûle encore un peu…

Privée de ses amandes palatines (amygdales) elle se repose dans le canapé, un plaid de mohair bleu ramassé  au bas de ses chevilles.

Une petite coupe en cristal remplie de crème glacée à la vanille lui est servie par sa grand-mère chérie. Le remède ! Celui qui va guérir de tout.

La  première bouchée de crème glisse lentement sur les parties meurtries, endolories, le froid vient calmer  le feu laissé par le bistouri, la déglutition se fait plus régulière, plus normalement, sans effort. Cela l’apaise, la réconforte, un baume,  une caresse de soie.

L’odorat se réveille ! Pas au nez mais dans la bouche ! Serais-ce la vertu de la vanille qui embaume toute sa tête, elle sourit.  Il paraît que cette orchidée aux parfums capiteux conférait aussi des vertus contre la mélancolie. .. Est-ce cela qui la rend de bonne humeur ?


Fleur_de_vanille.jpg

Les commentaires sont fermés.