27/02/2015

La meilleure pomme de terre : la Pompadour

 

 

 La Pompadour a vu le jour en 1992, après une dizaine d’années de tests et de gestation, à la station de recherche du Comité Nord. Ses parents, la Roseval (variété vigoureuse à peau rouge) et la BF 15 (un peu rustique), sont toutes deux des pommes de terre à chair ferme reconnues pour leurs qualités gustatives. Des gènes de premier choix qui font de la Pompadour, quoique récente, une variété profondément authentique.

Elle a été nommée ainsi en hommage à la marquise de Pompadour, dans le but de souligner la noblesse de la variété.

Seulement 5 agriculteurs situés en Picardie la cultivent.

Pour bénéficier du label rouge, cette production de pommes de terre doit respecter un cahier des charges. Cela signifie qu'elle correspond à un niveau de qualité attesté par des tests organoleptiques renouvelés chaque année. Elle doit également répondre à certaines exigences, parmi lesquelles :

 

    être issue de plants certifiés produits en Côte d’Opale,

    être cultivée à moins de 150 kilomètres de la mer et dans une terre exempte de cailloux,

    bénéficier d'une absence totale de traitement après la récolte(pas de traitement contre la germination)

    posséder une bonne tenue à la cuisson.

 POMPADOUR.jpg

Son goût est d’une qualité exceptionnelle.

Elle se plante mi-avril et son cycle de végétation demande environ 3 semaine de plus qu’une autre variété. Sensible à la chaleur et au manque d’eau, elle demande un soin constant.

On la trouve chez Rhino- Rue vanderkindere, 407-1180 Bruxelles ( fermé le lundi)

http://www.rhino.be/

 

Idée sympathique, on peut la cultiver en pot.

 pomme de terre Pompadour; label rouge; Picardie

 

http://www.lapommedeterrepompadour.com/

 

23/02/2015

Terrine de saumon et crevettes bouquet au caviar de harengs fumés au poivre de Timut*

 

Ingrédients pour 10 Personnes:

600 de saumon frais

500gr de crevettes bouquet

1 échalote

1 petit bouquet de ciboulette

1 petit bouquet d’aneth

3 feuilles de gélatine

40 CL de crème fraîche

3 cuiller à soupe de sauce soja

1 petit pot de caviar de harengs fumé

Sel d’épices au thé

1 cuiller à moka de poivre Timut pilé

 

terrine de saumon.jpg

Préparation :

Découper en dés le saumon , ajouter  l’échalote ciselée, les fines herbes hachées finement, saler, poivrer et rajouter un peu d’huile d’olive, bien mélanger, réserver.

Piler le poivre Timut dans un mortier et rajouter à la crème, Faire chauffer, jusqu’à frémissement. Couper et laisser infuser 1/2H00.

Placer les crevettes bouquet décortiquées dans un jatte et rajouter les 3 cuiller de sauce soja et Laisser bien imprégner.

Mettre les 3 feuilles de gélatine dans un bol avec de l’eau froide. Faire réchauffer la crème dans un caquelon, la laisser fondre et rajouter la gélatine essorée, bien mélanger.

Mélanger la crème avec la préparation et la mettre dans la terrine. Rajouter sur la surface une fine couche de caviar de harengs fumés. Laisser reposer au moins une nuit.

 

*Le poivre Timut.

Il nous vient du Népal, de la même famille que le Sechuan. A ma connaissance on ne le trouve que chez Thiercelin (http://www.thiercelin1809.com)

Une fois en bouche, ses notes de bois, de fruits exotiques, son goût de citron, pamplemousse font vite place à une explosion qui envahit la bouche.

 

09/02/2015

Mes petites adresses gourmandes du moment

Mes  petites adresses gourmandes  du moment :

Henry&Agnès   http://www.henrietagnes.com/#atelier-de-production-de-bon...

Les filles http://www.lesfillesplaisirsculinaires.be/fr/2/A-Propos

Jour de fête http://www.jour-de-fete.be/

Den talurerkekker  http://www.lesbonnesaffaires.net/Den-Talurelekker-Restaur...

Merci à Michel Verlinden pour :

 

Les Canailles du Châtelain : Les Canailles du Châtelain Si les Français se ramassent à la pelle à Bruxelles, la bonne nouvelle c’est qu’ils apportent avec eux une série d’adresses qui se claquent sur les mœurs gastronomiques hexagonales. A l’image de ces Canailles du Châtelain qui se la jouent bistro parisien pur jus. Lentilles, os à moelle, Paris-Brest, œufs mayo…

Les Canailles du Châtelain, 38, rue du Bailli, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 647 06 16. Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30.

 

La Ginguette en ville :Ce restaurant de poche – une vingtaine de couverts – plante une atmosphère à la cool que l’on dirait tout droit sortie d’un village. Au programme, une cuisine qui ne se prend pas la tête façon couronne d’agneau de lait, chicon braisé et réduction au romarin.

9, place du Béguinage, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 229 02 22. Ouvert de 12h à 14h30 et de 19h à 23h, fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi.

 

Piccola Store : Cette trattoria italienne pratique une cuisine italienne inspirée par les saisons. En bonus, des vins d’auteur proposés au verre.

48, rue Lesbroussart, à 1050 Ixelles. Tél. : 0498 88 87 86. www.piccolastore.be Ouvert de 12h à 15h, fermé le dimanche.

 

Beaucoup Fish : Cette adresse située à deux pas du KVS est l’une des plus excitantes du moment. Le pitch ? Une boutique dédiée au poisson frais qui fait place à quelques tables. C’est beau et c’est bon comme les excellents couteaux sautés à l’ail et la coriandre que l’on a encore sur le bout de la langue.

2, rue Van Gaver, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 218 64 20. www.beaucoupfish.be Ouvert du lundi au vendredi, de 10h à 20h30.

 

Peï & Meï : L’absolu coup de cœur du moment. En cuisine, Gautier De Baere, chef et artisan signe chaque semaine des préparations dans lesquelles il met tout son cœur. En salle, Mélissa Triantopoulos ajoute efficacité et professionnalisme.

15, rue de Rollebeek, à 1000 Bruxelles. Tél. : 0492 560 290. www.peietmei.be Ouvert, du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h, ainsi que le dimanche, de 12h à 16h.

 

Chouettes blogs :

http://www.madamemonsieur.be/

http://www.brusselskitchen.com/

 

Un très grand pâtissier : Beau Joyeux- 3rueCongrès https://www.facebook.com/brianjoyeuxpatisserie

 20140613_173215.jpg

Pour les merveilleux :  http://www.auxmerveilleux.com/Europe-7

Rue du Marché aux Herbes 7 -1000 Bruxelles

+325402608

Ouvert de 9H à 19H

Fermé le lundi

 

Viandes : O’Shea- http://www.jackoshea.com/brussels-shop.html

Qui  débarque rue Ste Catherine

 

Gibiers & Volailles- Maison Segers- Rue Jourdan, 181-1060 Saint-Gilles

 

Téléphone :02/537.78.65

15:09 Publié dans Actualités sensorielles, adresses exquises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

07/02/2015

Saumon gravlax avec mon sel d’épices au thé

Tout d’abord, trouver du bon saumon frais. Pas celui où vous êtes obligé de mettre des gants sinon devoir vous rincer les mains au dreft et pire eau de javel pour enlever cette odeur persistante qui est la conséquence de la nourriture qu’on leurs donnent en élevage.

Une adresse, de plus bon marché : VDS- rue de Belgrade à 1000 Bruxelles (http://vds-food.com/fr/)

saumon gravlax; sel d'épices au thé,

Ingrédients :

 

 2 filets de saumon frais

- 80 g de sel d’épices au thé*

- 50g de sucre

- Un petit verre d’huile d’olive de Frantoi Cutrera ( bon,  si vous ne la trouvez pas, une bonne huile d’olive !)

- Un petit verre de gin

-2  citrons vert

- Plein d'aneth( 4Xbottes)

 

 Préparation :

 

Filmer une grande planche afin qu’elle ne s’imprègne pas de l’odeur du saumon, placer les filets par-dessus.

Râper  les 2 citrons ensuite presser le jus des 2 citrons et rajouter à l’huile d’olive

Imprégner les filets d’huile d’olive au citron

Rajouter le sel mélangé au sucre.

Couper l’aneth et bien tremper avec le gin .

Moi, je le fais des 2 côtés

Bien malaxer, couvrir de film alimentaire et poser des poids dessus, boites de conserve et compagnie.

Réserver au frigidaire pour deux jours.

Trancher et servir à l’assiette avec un filet d’huile d’olive, la  Primo de Frantoi Cutrera

 

http://www.frantoicutrera.it/

 

 

 

Trancher très finement et servir avec une crème à l'aneth: 1/3 de crème épaisse, 1/3 de jus de citron, 1/3 de fromage philadelphia, des zestes de citron et de l'aneth frais.

 

 *https://www.facebook.com/leseldepices

19:04 Publié dans recettes de cuisine | Tags : saumon, gravlax, sel d'épices au thé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |