08/10/2009

les vins naturels, c'est très tendance!

Quand je disais, il y a juste une semaine sur  Bel RTL que les vins naturels étaient les vins tendances…

Pour moi, les « vins rares *» c’est eux ! Ben oui ! C’est pas mouton Rothschild, Yquem ou bien encore Petrus, ceux-là, on s’en fout, on peut pas se les payer !

Mais retrouver le vrai goût du raisin, des vins  comme les buvaient nos grands-mères, est-ce que ce ne serait pas cela le « vrai » luxe aujourd’hui ? Nature, authenticité !

En tout cas, ça pleut de tous les côtés ( je ne parle pas du déluge que nous avons eu hier)

DSC00206

 

Dans Télémoustique de la semaine prochaine, Eric Boschman, notre  Sommelier National, consacre un article « in bio veritas »et une dégustation de 10 vins parmi les meilleurs ( notamment , Marcel Lapierre, Jean-Michel Chartron et Bruno Schueller).

 

On peut découvrir dans le tarif du célèbre importateur  belge, Velu vins, une page spéciale- Vins “respectueux de l’environnement”. Grand fournisseur  auprès de la restauration, on peut espérer retrouver très rapidement sur les cartes, ce type de vins. Dans la liste, on découvre un Gamay- Première Vendange - CUVEE NATURE – 2008- Le Domaine de la Charmoise à 10,70 euros que l’on peut également retrouver au magasin Vinothèque *

*Rare – (définition du Petit Robert): qui se rencontre peu souvent… ANT. Abondant, commun, nombreux, ordinaire ; courant, fréquent 

*Vinothèque Velu Vins- Rue du Bailli, 106 -1050 Bruxelles -Tel : +32 (0)2 537 66 53

 

 

 

16:28 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

01/10/2009

Pour en savoir un peu plus sur les vins naturels…

Dans la grande mouvance du « bio-écolo », un vent salutaire souffle également sur les vins…

 

Marre, des ces vins formatés, pommadés, parkerisés …

Depuis une vingtaine d’années, Robert Parker, avocat de son état, rejette toute  notion de terroir et règne en maître sur le monde du vin, entraînant  la planète, dans  son goût  immodéré pour le  sucré. Infantiliser - Plutôt qu’inviter l’amateur  à découvrir le plaisir des goûts plus complexes- adultes : minéralité, acidité, astringence, telle est sa doctrine

Alors, depuis son apparition dans les années 60, la science (l’œnologie) a bon dos !

Oui, elle facilite la vie  des producteurs, soucieux de sécurité, de stabilité mais au détriment d’authenticité, de terroir-le sorcier (le maître de chai) a laissé sa place au savant fou (l’œnologue) !

 

Aujourd’hui, on fait du vin partout ! En Inde, en Thaïlande, en Polynésie au Brésil, bravant les lois de la nature…Pourquoi pas des bananes en Belgique !

 

Avant tout, le métier de vigneron – c’est à la fois un viticulteur et un vignificateur.

 

Quand le vigneron est un viticulteur conscient, nous aurons un raisin « dit » bio dans sa partie exclusivement agricole. Donc « vin bio » c’est juste - un vin élaboré avec des raisins sans produits chimiques, issus de l’agriculture biologique.

 

L’élaboration et l’élevage du vin font partie de la deuxième phase du vigneron.

La France compte a peu près 150.000 vignerons, sur ses 100.000 vignerons, plus ou moins 1800 sont en culture « bio » et seulement quelques centaines se sont lancé dans la grande aventure des vins naturels !

 

Faire des vins naturels, c’est avant tout un état d’esprit !

Une philosophie basée sur le respect de la nature et je dirais tout naturellement sans jeu de mots, le respect du consommateur.

 

Quatre critères pour les vins naturels :

 

-          Culture bio -agriculture biologique( pas de pesticides), voire biodynamique*-

-          Vendanges manuelles- pas de machines à vendanger et tri manuel et sélectif

-          Levures  indigenes- Champignon magique, que l’on retrouve naturellement dans le chai, pieds des vigne, écume des raisins pressés etc..

-          Minimum de sulfite le vigneron s’interdit de recourir à des méthodes industrielles, à l’ajout de soufre (gaz antioxydant et antiseptique utilisé  dans la vinification conventionnelle)– ou le limite à des doses très faibles (moins de 50 mg/l, la législation autorise jusqu’à 210mg/l). Dans le cas de vendanges exceptionnellement saines, il s’en passe totalement. A noter qu’on ne peut, à proprement dit, parler de vin sans soufre, mais plutôt de vin sans soufre ajouté; car le vin développe lui même des sulfites à la fermentation.

 

DSC00148
le fameux gaz de sulfite que l'on met dans la cuve

 

Le vin naturel ne supporte pas la médiocrité, le vigneron est un véritable orfèvre et travaille sans filet. Tout au long des différentes étapes de vinification, Il accompagne ses vins…

 

Il n’en est pas de même pour les vins blancs secs. Ils peuvent présenter des déviations importantes ou des oxydations prématurées, virer au brun, soit dans la bouteille, soit dans le verre après quelques minutes, et développer des arômes de noix, dans le meilleur des cas, mais aussi des arômes fermentaires, de pomme blette, voire même de basse-cour.

Comme les fromages au lait cru, ces vins de l’extrême sont des produits frais, vivants, fragile. Les conditions de stockage et de conservation, ne peuvent dépasser en aucun cas 14°C.

 

Introuvables dans la grande distribution, ce sont des vins de cavistes et de bistrots.

 

 

affiche

 

Association des vins naturels : http://www.lesvinsnaturels.org/

 

A ne pas rater sur France2 - Ce jeudi 1er Octobre 20H30

Envoyé Spécial - Le vin est-il toujours un produit naturel ?

Un reportage de Céline Destève, Christophe Kenck et Pierre Toury

http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=report...

 

 

Livres :

 

carnet de vigne

 

Pour en savoir un peu plus dans cette jungle des vins bio :

 -Vin bio, Mode d’emploi de Jérome Van der Putt "Du vin bio au vin naturel" Ed. jean Paul Rocher

 

 

 

Un merveilleux guide sur ces vins :

-Carnet de vigne- Omnivore -1ere cuvée- Les 200 vins 100% raisin- Sylvie Augereau- Ed de l’épure

 
*La biodynamie est une branche de l’agriculture biologique s’appuyant sur les travaux de Rudolph Steiner, fondateur dans les années 1920 de l’anthroposophie- la terre est vue comme un ensemble vivant et le viticulteur s’efforce de favoriser la vie des sols qui en retour lui donneront de beaux raisins. La biodynamie appliquée à la vigne a été vulgarisée en France par Nicolas Joly qui a converti son domaine La Coulée de Serrant au milieu des années 80. Actuellement, la biodynamie devient le choix d’un nombre significatif de grands vignerons( ex : Le Domaine de la Romanée Conti)

Des préparations naturelles (les préparâts) sont pulvérisées à dose homéopathique pour traiter les vignes ou vivifier le sol. Les vignes sont labourées. Comme en bio classique, la bouillie bordelaise peut être utilisée contre le mildiou.

 

Les fournisseurs

 

- BAR A VINS  "A BOUT DE SOUFRE" Rue Tasson-Snel 11 1060 Bruxelles (Saint-Gilles) TEL/FAX : 02 537 27 00

 

-CAVISTES

• LA BOÎTE DES PINARDS-Rue de la Glacière, 18 -1060 BRUXELLES Tél :  0475 /265.488

• LE GRENIER A VINS- Rue Ovide Dieu 7080 La Bouverie- Tél : 0477/632.763

• FRUITS DE LA PASSION Rue du faubourg 7, 1360 WASTINES(Perwez) Tel : 0476/603.177

•TRUE GREAT WINES - Rue CONSTANT WAUTERS, 22 -1390 PéCROT (Grez-Doiceau)

Tél : 0478 / 821.636

•LES TRESORS 100%RAISINS cave à vins Oudburg 55 9000 Gent Tél : 0477/933.447

• TROCA Vins Naturels, Jacques MASY, Ter Reigerie 16- 8800 Roeselare Tél :476.883.215 -

• WIJNFOLIE Hans DUSSELIER - Stratem 7-9 - 9880 AALTER-TéL :0477/350.088

 

Les as du sans souffre

 

Bourgogne

Domaine de Chassorney, 21190 Saint-Romain, 03-80-21-65-55.

Domaine Prieuré-Roch, 22, rue du Général-de-Gaulle, 21700 Nuits-St-Georges, 03-80-62-00-00.

 

Bordeaux

Château Le Puy, 33570 Saint-Cibard, 05-57-51-24-28.

 

Côtes-du-Rhône

Domaine Gramenon, 26770 Montbrison-sur-Lez, 04-75-53-57-08.

Thierry Allemand, 22, impasse des Granges, 07130 Cornas, 04-75-81-06-50.

 

Alsace

Audrey et Christian Binner, 2, rue des Romains, 68770 Ammerschwihr, 03-89-78-23-30.

Bruno Schueller, 1, rue des Trois-Châteaux, 68420 Husseren-les-Châteaux, 03-89-49-31-54.

 

Jura

Pierre Overnoy et Emmanuel Houillon, rue du Ploussard, 39600 Pupillin, 03-84-66-14-60.

 

Loire

Catherine et Pierre Breton, les Galichets, 8, rue du Peu-Muleau, 37140 Restigné, 02-47-97-30-41.

 

Hervé Villemade, le Moulin-Neuf, 41120 Cellettes, 02-54-70-41-76.

 

Beaujolais

 

MARCEL LAPIERRE

 

Marcel Lapierre, les Chênes, 69910 Villié-Morgon, 04-74-04-23-89.

Jean Foillard, le Clachet, 69910 Villié-Morgon, 04-74-04-24-97.

 

Provence

Château Sainte-Anne, 83330 Sainte-Anne-d’Evenos, 04-94-90-35-40.

 

Languedoc-Roussillon

Jean-François Nicq, 10, chemin du Roy, 66740 Montesquieu-des-Albères, 04-68-81-66-03.

Bruno Duchêne, 3, rue Jean-Bounat, 66650 Banyuls-sur-Mer, 04-68-88-06-94.

 

 (sources: Association des vins naturels, Jérôme van der Putt et Sylvie Augereau)

18:20 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

29/09/2009

Le sel liquide naturel ultra pur de Formentera arrive en Belgique...

Élaboré dans les salines de Formentera, c’est le sel le plus pauvre en sodium produit en Espagne et donc idéal pour les régimes cardio-vasculaires

Sa localisation géographique :

 les Salines de Formentera sont situées dans une réserve naturelle déclarée Patrimoine Mondial de l’UNESCO, à l’abri de toute forme de pollution. La particularité des Salines de Formentera réside dans le fait qu’elles sont alimentées par un lac naturel de 400 hectares qui confère au sel toutes ses propriétés et sa composition unique. En outre, les Salines sont bordées par une zone de 700 km² de fonds marins de prairies  « Posidonia Oceanica ». Ces prairies sous-marines filtrent et oxygènent naturellement l’eau de mer. Un hectare de ces prairies produit deux fois plus d’oxygène qu’un hectare de forêt, à titre de comparaison. Ces prairies confèrent au sel naturel ultra pur de Formentera toute sa richesse en minéraux et oligo-éléments marins. Les eaux de Formentera sont considérées parmi les plus pures de la planète. Le sel naturel ultra pur est 100% biologique.

Sa composition contient très peu de sodium et de chlore : 5 fois moins de sodium que le sel de table traditionnel et 4 fois moins de chlore. En outre, il est riche en iode, magnésium, potassium marins.

Sa présentation est très originale sous la forme d’un spray liquide ( 250 ml )

 

DSC00173

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo VTS

 

Où le trouver:

Danna Gallez -Tél : 0475/397.788 dannagallez@hotmail.com

07:08 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | |  Facebook |

10/09/2009

Comment acheter et trouver du poisson d’une pêche respectueuse…

Si comme moi, vous recherchez des produits dont l’écosystème est respecté, le label MSC ne pourra que vous intéresser…

Manger du poisson à un prix raisonnable, dans une éthique du bon, propre et juste c’est possible en rèpèrant dans vos grandes surfaces le logo de MSC.

 

Le « Marine Stewardship Council » ou « MSC » est un écosociolabel (label écologique et social, volontaire) qui garanti - par une certification - au consommateur que les produits de la mer et de la pêche ainsi labellisés, qu'il achète n'ont pas (ou le moins possible) contribué à dégrader, ou surexploiter les ressources naturelles, et que des précautions importantes sont prises pour réduire les impacts en termes de pollution, (et transport et transformation si le label concerne une filière et non un produit).

http://www.msc.org/fr

 

Où trouver les produits en grandes surfaces ?

 

Lidl

Les produits Ocean Trader gusto di mare de Lidl, sont issus à 100% de poisoons dont l’environnement et l’élevage doivent être protégés. Afin de préserver les reserves de poissons pour les générations futures. Lidl s’engage pour une gestion responsable de la pêche.

 

MSC.LIEDL 

Filet de saumon sauvage dans une pâte feuilleté aux épinards- 300gr – 1,99 euros.

Fish fingers 450g

Gourmet fillet mediterrana 380g

Alaska pollock fillet 800g

Alaska pollock fillet 1kg

Trawlic Wild Saumon 250g

 

Aldi

Condor 15 Bâtonnets de poisson 450g

Condor filet de lieu d'Alaska bordelaise 400g

Condor filet de lieu d'Alaska 400g

Excellence Sockeye wild zalm 150g

Visfiguurtjes Formes de Poisson  300g

Zalmcubes Pink 20x20x20mm

 

Carrefour

Eco Planete Filets de Colin d'Alaska 1kg

Findus fish nuggets 300g

Alaska pollock 1kg

Alaska wildlachs Gravad -246

 

Delhaize

 Filets de Saumon d'Alaska frais, 370g (en saison)

Saumon Fumé Argenté du Pacifique, 150g

Saumon Rose extra du Pacifique 170g

Filets de Saumon rouge sauvage Alaska 360g

Colin d'Alaska à la ratatouille 450g

Colin d'Alaska à la moutarde

Colin d'Alaska sans arête 400g

Noix de pétoncles 500g

 

Iglo

15 fish sticks 450g

10 fish sticks 300gDelhaize

Suprême de Saumon sauvage 600g

 

Labeyrie

Smoked wild salmon from Alaska 170g

 

Makro

Alaska pollock fillet with broccoli and paste in cheese sauce

Salmon fillet with leek, onions and potato cubes in sauce (steambag)

Alaska pollock with vegetables and paste in tomato sauce (steambag)

 

 


 

 

 

18:05 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

09/09/2009

Le thon, faut pas, c'est pas bon!

La principauté de Monaco a proposé à l'ONU d'inscrire le Thon rouge sur la liste des espèces les plus menacées dans le monde, ce qui signifierait l'interdiction totale de sa commercialisation, a-t-on appris mardi auprès de l'ONU.

 

tetes-de-thon-rouge

 

La Commission européenne a décidé de soutenir une interdiction mondiale provisoire du commerce du thon rouge, ce qui de facto suspendrait la pêche de ce poisson très apprécié des Japonais, mais dont les réserves fondent, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier.

Un accord en ce sens a été trouvé entre les services de l'Environnement de la Commission, qui défendaient une telle démarche au nom de la protection de la biodiversité, et ceux de la pêche, qui doivent tenir compte de l'impact économique pour la profession en Europe, selon cette source.

La position de Bruxelles devrait être officiellement annoncée mercredi ou jeudi. Elle reprend à son compte une requête que font les ONG comme le Fonds mondial pour la nature (WWF) et Greenpeace depuis des années.

Concrètement, l'exécutif européen soutient une proposition de Monaco visant à inscrire le thon rouge, pêché surtout en Méditerranée, sur l'Annexe I de la Convention de l'ONU sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction.

Cette annexe prévoit une interdiction de commercialisation et donc, de facto, empêcherait la pêche. "L'idée n'est pas d'interdire définitivement la pêche, mais de la suspendre pendant deux ans par exemple pour permettre à l'espèce de se reconstituer", a souligné la source.

Selon elle, "des compensations seraient versées dans l'intervalle aux pêcheurs".

Toutefois, il ne s'agit à ce stade que de la première étape d'un long processus.

Cette recommandation devra obtenir le soutien d'une majorité de gouvernements européens pour devenir la position de toute l'UE en mars 2010 lors de l'Assemblée générale au Qatar des 175 Etats membres de la CITES. La décision finale leur reviendra.

L'issue des discussions en Europe est incertaine. La France, l'un des principaux pays de pêche concerné, a dit en juillet par la voix de son président Nicolas Sarkozy vouloir soutenir "l'interdiction du commerce" de thon rouge à la CITES.

Selon une source diplomatique, Paris milite concrètement pour une inscription à l'Annexe II de la CITES, beaucoup moins restrictive, mais dans le même temps est favorable à ce que l'Europe envisage un moratoire sur la pêche pendant deux ans.

La position française est jugée cruciale dans les négociations européennes à venir. Les autres grands pays de pêche au thon dans l'UE sont l'Italie, la Grèce et l'Espagne. L'Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas ont annoncé qu'ils soutiendraient une interdiction.

En France, la pêche au thon a un poids économique assez marginal, avec une trentaine de thoniers en activité en Méditerranée. Mais politiquement la décision serait plus délicate à faire passer.

Un arrêt, même temporaire, du négoce de thon rouge, serait durement ressenti par le Japon, l'un des principaux pays consommateurs de ce poisson utilisé pour les sushis et sashimis. Mais aussi par les Etats-Unis, qui en sont friands.

Les opposants à ce moratoire "mettent clairement des intérêts commerciaux de court terme au-dessus de la survie de l'espèce", avertit Greenpeace dans un communiqué qui salue la décision de la Commission.

Le WWF s'est aussi réjoui de la position de Bruxelles, dans un communiqué. Il a appelé les pays de l'UE à l'appuyer "dans l'espoir qu'après des décennies de surexploitation, assortie de prises illégales, une pêche bien gérée pourra reprendre en Méditerranée dans les années à venir".

Le thon rouge, dit "de l'Atlantique", se rencontre dans toute la zone de l'Atlantique nord et ses mers adjacentes, notamment en Méditerranée, depuis l'Equateur jusqu'au nord de la Norvège, du Golfe du Mexique jusqu'à la mer Noire.

© 2009 AFP

11:32 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

22/06/2009

Buvez l'eau du robinet!

« Une eau potable est une eau destinée à la consommation humaine, qui peut être bue toute une vie sans risque pour la santé »

 

Boire de l'eau en bouteille pour sa consommation courante génère des déchets : les bouteilles en plastique. Même si une collecte sélective est proposée, ces déchets représentent un volume très important ( 2 à 3 m³ de déchets pour une famille).

 

Le fait de boire l'eau du robinet permet aussi une économie de ressources (pas besoin d'emballage) et de pétrole.

 

L'eau du robinet coûte 100 à 300 fois moins cher que l’eau en bouteille.

Faites le test ! Votre facture d'eau vous donne le prix de l'eau du robinet au m³ (soit mille Litres)

L'eau du robinet est disponible sans emballage, cela permet d'économiser environ 10 kg de déchets par an et par personne.

 

L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus surveillé !!!

 

Elle est soumise à de multiples analyses, depuis son origine jusqu'au robinet, et à des contrôles quotidiens. Cette surveillance s'inscrit dans le cadre de la réglementation européenne.

L'odeur d'eau de Javel qui se dégage parfois de l'eau du robinet est due au chlore ajouté à l'eau. Le chlore est utilisé pour garantir la totale qualité bactériologique de l'eau durantson transport dans les canalisations jusqu'à votre robinet. Il contribue aussi à la sécurité de votre eau, car il réagit avec la plupart des polluants.

 

Voici quelques petites astuces pour faire disparaître l'éventuel goût de chlore :

- avant de consommer l'eau, laisser-la couler quelques instants

- remplissez la carafe d’eau un peu avant de passer à table

- ayez en permanence une carafe ou une bouteille d’eau au réfrigérateur. Fraîche, et ayant perdu son goût de chlore

 

Attention :

eau du robinet ou eau en bouteille, une fois ouverte, ne doivent pas être consommées après un ou deux jours, car elles sont progressivement contaminées par les bactéries présentes dans notre environnement quotidien.

 

Ne buvez jamais l'eau retrouvée dans une bouteille entamée, par exemple dans votre voiture !

 

- Le savez vous ? Une bonne partie de l'eau distribuée au robinet en France (par exemple une bonne moitié de toute l'eau distribuée à Paris) est de l’eau de source !

 

- Lorsque vous achetez une bouteille d’eau (que vous payez jusqu'à trois cent fois plus cher que l’eau du robinet), ce n’est pas le liquide que vous payez le plus cher mais l’emballage qui finira à la poubelle (coût du liquide : 20 % ; coût de l’emballage : 80 %).

 

Conseils pour économiser et protéger l'eau

Evitez les fuites dans les canalisations à l'intérieur de la maison, au niveau de la robinetterie et de la chasse d'eau.

 

Les petites fuites peuvent engendrer de grosses factures.

Un robinet qui fuit goutte à goutte représente une perte de 4 litres/heure (soit 35 m3 par an), une chasse d'eau qui fuit 25 litres/heure (soit 219 m3 par an).

Pour repérer les fuites, relevez de temps en temps le compteur d'eau le soir avant de vous coucher (ne faites pas fonctionner le lave-vaisselle ni la machine à laver) et comparez cette valeur avec celle du lendemain matin.

 

Dans la cuisine (où 11 % de l'eau utilisée à la maison est consommée)

 

•Ne faites pas tourner le lave-vaisselle s'il n'est pas rempli (utilisez le cycle économiseur d'énergie si votre appareil en est doté). Au prochain achat, privilégiez des appareils peu énergétiques en eau et électricité.

•Si vous lavez la vaisselle à la main, remplissez partiellement l'évier et rincez dans un autre (rincer la vaisselle sous l'eau courante consomme jusqu'à 200 litres d'eau !)

•Ne décongelez pas les aliments sous l'eau courante

•Ne laissez pas couler l'eau pendant que vous lavez des légumes

•Faites cuire les légumes à la vapeur

•Installez des brise-jets économiseurs d'eau. Les robinets mitigeurs mono levier ou les mélangeurs thermostatiques utilisent moins d'eau que les robinets traditionnels

 

Dans la salle de bains et les toilettes (67 % de l'eau utilisée à la maison est consommée)

 

•Ne laisser pas couler le robinet en vous lavant les mains, les dents ou en vous rasant

•Préférer prendre une douche (de 60 à 80 litres) à un bain (150 à 200 litres)

•Si vous prenez un bain, remplissez-le à moitié, cela devrait suffire !

•Privilégiez un WC équipé d'une chasse économique (réduit la consommation d'eau de moitié)

•Ne considérez pas vos éviers, vos cuvettes des WC et les égouts comme des poubelles ! Les cotons-tiges, tampons hygiéniques, emballages plastiques, produits toxiques, peintures, white spirit, huiles de vidange ... polluent les eaux domestiques. Les cotons-tiges sont les corps étrangers parmi les plus fréquents dans une station d'épuration et dont l'élimination (lors du dégrillage) cause énormément de soucis.

•Collectez vos déchets liquides dangereux dans des récipients et ramenez-les dans un parc à conteneurs

 

Dans la buanderie/cave ( 22 % de l'eau utilisée à la maison est consommée)

 

•Ne faites pas tourner la machine à laver juste pour votre pull préféré ! Utilisez le cycle le plus court.

•Ayez la main légère avec les détergents ou autres produits de nettoyage, privilégiez des produits biodégradables, respectueux de l'environnement

•Ne versez pas vos déchets liquides dangereux (peintures, white spirit, solvant, herbicides) dans vos éviers, toilettes, égouts. Collectez-les dans des récipients et ramenez-les dans un parc à conteneurs

•Prenez des précautions avec les combustibles et les huiles minérales : faites régulièrement contrôler vos citernes à combustibles

•Protégez bien vos tuyauteries contre le gel

 

Au jardin ( l'utilisation de l'eau à l'extérieur augmente la consommation d'au moins 50 % durant l'été !)

 

•Arrosez pendant les périodes de la journée les moins chaudes, mieux en arrosant après le coucher du soleil (pour éviter le gaspillage dû à l'évapotranspiration de l'eau par les plantes)

•Remplacez le tuyau d'arrosage par un arrosoir

•Envisagez l'eau de pluie pour arroser les jardins ou laver les voitures, la terrasse… (il vous suffit de récupérer l'eau de pluie dans un tonneau)

•Recouvrez le sol de paille, tonte de pelouse, feuilles…, cela favorisera la rétention d'eau

•Ne remplissez pas votre piscine à ras bord et utilisez un couvre-piscine

•Utilisez un balai pour nettoyer l'entrée de votre maison ou les trottoirs.

Le filtre Brita

Il faut s’en servir exclusivement pour le thé et le café : le thé est transparent, alors qu'avec l'eau du robinet il est trouble, et la machine à expresso ne s'entartre plus. Pour obtenir le même résultat avec de l'eau en bouteille, il en faudrait une avec une faible minéralisation et peu de calcium.

Présentée sous forme d'une carafe qui contient le filtre, la cartouche est remplie avec du charbon actif, qui élimine le chlore et certaines molécules organiques ainsi qu’ une résine échangeuse d'ions qui élimine la dureté. Des traces d'argent sont présentes dans le charbon prévenant la prolifération bactérienne dans le filtre.

 

La première bouteille 100% végétale

 

La société champenoise Vegetal&Mineral Water va lancer cet été, la production de la première bouteille d'eau en bioplastique recyclable et intégralement compostable, issue de végétaux non transgéniques!

Une usine d’embouteillage est actuellement en construction dans la ville thermale de Bourbonne-les-Bains en Haute-Marne (France).

Elle sera élaborée à partir d'acide lactique polymérisé, issu du maïs, pour le corps du flocon et de la fécule de pomme de terre, pour le bouchon. L'étiquette en acétate de céllulose tient grâce à une colle végétale. Après un traitement spécifique, la dégradation totale et naturelle du produit se fait en moins de 3 mois.

 

SSA55795

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes une bande de veinards car :

 

Aujourd'hui...

 

•0,9 milliard de personnes n'ont pas accès à de l'eau potable;

•2,5 milliards de personnes ne disposent pas d'un assainissement adapté;

•10.000 personnes dont 5.000 enfants de moins de 6 ans meurent chaque jour de maladies causées par un manque d'eau;

•18 millions d'enfants ne vont pas à l'école car ils sont chargés de la corvée eau pour leur famille;

•l'eau n'est toujours pas reconnue comme un droit humain !

 

Aidez GREEN asbl à travailler avec d’autres organisations européennes et internationales à la reconnaissance de ce principe et devenez vous-mêmes Porteurs d'eau!

 

(http://www.porteursdeau.be/fr/home.htm)

 

Les sources :

www.aquawal.be

www.ecologie.gouv.fr

http://dardel.info/Eau.html

 

 

09:14 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

10/06/2009

Lush - une marque de cosmétiques à base de fruits et légumes frais et bio

 La gourmandise, c’est aussi une question de beauté !

 

lush

 

Depuis son ouverture le mois dernier à Bruxelles, je suis devenue complètement addict aux produits bio de la marque LUSH pour les soins de beauté…

 

Ces produits cosmétiques artisanaux sont fabriqués à base de fruits ou légumes frais et bio (issus du commerce équitable dès que possible, comme pour les bananes, ananas, ou emballages cadeaux), d’huiles essentielles et d’ingrédients synthétiques sûrs, non-testés sur les animaux. Le tout, sans ingrédient d’origine animale, à l’exception (rare) du lait et des œufs.

 

La plupart des produits sont vendus sous forme solide, ce qui permet de réduire l’impact des transports mais aussi d’éliminer emballages et conservateurs - Lush a ainsi solidifié les shampooings, les huiles de massage, les bains moussants et les crèmes pour le corps.

Mes préférences du moment vont à la  barre de massage tutti citrussi- huiles essentielles de citron vert, pamplemousse et orange ( 10 euros), au masque frais pour le visage Ayesha- masque magique qui atténue les ridules à base d’argiles, fleur de sureau et limette et …asperges ( 10,45 euros) ou encore- le gel douche au chocolat, café, citron vert, tisane qui réveille un mort au saut du lit- le sonic death monkey( 23 euros- le ½ litre)

 

Mark Constantine

 

Avant de lancer sa marque LUSH en 1995 à Poole(Angleterre), Mark Constantine a travaillé une dizaine d’années à créer des produits cosmétiques pour The Body Shop. Constantine est trichologiste ( spécialiste du cheveu) de formation.

S’entourant de  cinq experts en produits cosmétiques naturels, il veut aller plus loin dans ses convictions – en éliminant les emballages par exemple, et en supprimant les ingrédients d’origine animale, en plus des tests sur animaux.

 

 

 

MarkConstantine

 

 

 

 

 

 

 

« Pour prendre soin de sa peau, on n’a pas besoin de faire la peau à des animaux »

 

Plus de 700 boutiques à l’enseigne dans le monde implantées dans 43 pays, principalement au Japon et aux Etats-Unis. En Europe, Lush compte près de 30 magasins en Italie, 11 en France et 3 en Belgique ( Bruxelles et Liège et Anvers)

 

 

LUSH

Rue des Fripiers, 28-1000 Bruxelles- 02/217.39.99

Rue Pont d’île 27-29- 4000 Liège

Keyserlei 2,-2000 Anvers

 

http://www.lush.com/

 

01:37 Publié dans Bien-être raisonné | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |