18/03/2012

Une ballade dans la lagune de Venise, Mazzorbo, « la gourmande » tranquille

Venise est un rêve, le mien depuis toujours. S’y poser et y vivre. Non pas le faste de la Serenìsima repùblica de Venessia mais ses petits satellites, ses îles, ses jardins ses potagers et ses vignes et faire un « giro in barca » un tour en bateau…
J’avais déjà mentionné dans un précédent billet, la jolie initiative de Michel Thoulouze et son fameux Orto di Venezia sur l’île de St Erasmo (http://amourplaisiretgourmandise.skynetblogs.be/archive/2...)


Mazzorbo, la tranquille…


Accollée à Burano, Mazzorbo est mon paradis. J’y ai trouvé la maison de mes rêves…
Qui sait ? Un jour, je gagnerai au lotto.
mais quoiqu’il en soit, s’y poser quelques jours reste un oasis « hors du temps ». Poser son sac à Venissa, lire, se promener, goûter la cuisine de Paola Budel et goûter des « aragostelle » chez Ai Cacciatori,
Juste l’idée que je me fais du bonheur…mazzorbo.jpg

La vision lagunaire des Bisol
« Venissa » est un projet que les Bisol, célèbre famille de viticulteurs de prosecco dans le Veneto, ont crée, un havre d’hospitalité très attractif et original.
“Un pont entre les collines et les îles - Valdobbiadene ( région vitivinicole du Prosecco) et Venise sont la pointe de diamant de deux âmes fortes de la Vénétie”: C’est ainsi que Gianluca Bisol, directeur général de Bisol et principal artisan du projet, définit « Venissa », une antique vigne murée, qui domine l’île de Mazzorbo -Burano, au cœur de la lagune de Venise.

 

le dorona.jpg
Il a récupéré le vignoble qui entoure le Campanile (XIVe siècle) du Domaine, en plantant « le Dorona », cépage autochtone à raisin blanc typiquement vénitien, fortement cultivé au 15e siècle. Le domaine comprend également des jardins réservés à la culture de spécialités vénitiennes et un vivier contenant les poissons caractéristiques de la lagune. Ce résultat est le couronnement d’un difficile travail de recherche sur les cépages autochtones vénitiens, débuté en 2002. La Dorona, cépage blanc, aimé des doges vénitiens, autrefois répandu, risquait de disparaitre.

Venissa.jpg


En 2007, la Ville de Venise – propriétaire du domaine – a décidé de récompenser Terre di Venezia – société fondée par la famille Bisol et par le Polo Nautico Vento di Venezia , jugeant que le projet était le meilleur concernant, de façon active le Parco della Laguna
7800 Bouteilles seront produites chaque année.
Cette année, en 2012, 4.880 bouteilles, 88 magnum (1,5 l) et 88 jéroboam (3 l) ont été produites. Etiquette à la feuille d’or, appliquée à la main et verre de Murano, off course !
Une première dégustation a eu lieu à Milan au restaurant Sadler**et présage le meilleur.
Venissa possède une petite infrastructure hôtelière de rêve.

Son restaurant et tenu par la talentueuse Paola Budel ( a fait ses classes, entre autre chez Michel Roux, Londres et chez Gualtiero Marchesi ) On murmure déjà qu’elle sera le prochain « grand chef » après Noma, chuuuuut !
paola budel.jpg

 

 

Venisssa- Ristorante Ostello- Fondamenta Santa Caterina, 3-30170 Isola di Mazzorbo (VE)
Tel. 041 – 5272281- Fermé en hiver- www.venissa.it- info@venissa.it

Le prix : :120€

 

 

A ne pas manquer, le rendez-vous dominicale des venitiens- le restaurant Ai Cacciatori . Pour aller manger chez Mario à Ai Cacciatori (les chasseurs)

 il vous suffit de descendre du vaporetto de la ligne LN à l'arrêt Mazzorbo,mazzorbo_-_canale.jpg

 l'avant dernier avant Burano. Ensuite, depuis l'embarcadère c'est très simple,

vous longez le quai à droite en quittant le vaporetto pendant environ deux cent mètres et vous y êtes.

ai caicciatori.jpg

Situé le long de la Fondamenta Santa Caterina, on mange en terrasse en regardant passer les bateaux.Compter de 10 à 13 Euros pour les Antipasti, 6 à 8 Euros pour les Primmi Piatti et de 10 à 13 Euros pour les Secondi piatti. Enfin, à ne pas manquer ! Les “Aragostelle alla Ca' doro” de petites langoustines

Ai Cacciatori -Fondamenta Santa Caterina, 28 – Mazzorbo- Téléphone : +39 041 730 118 - Fermé le lundi

18:32 Publié dans adresses exquises, le vin plaisir | Tags : venise, vin, venissa, mazzorbo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook |

07/03/2012

UNIQUE- Le Jeudi 22 MARS à 19H30 Atelier : Apprendre à déguster les vins à travers nos références musicales

 

  

 Musique et vin.jpg

Véronique Toefaert, expert en vins rares et de Collection, vous apprendra à déguster les vins avec  une nouvelle méthode, ludique, simple  à travers vos références musicales :


Rock, classique, variétés, vous apprendrez très simplement à vous exprimer à travers votre langage musical en dégustant  le vin. Pas besoin de grande culture, simplement aimer le vin et la musique évidemment. . Explorer ses capacités olfactives en établissant le profil sensoriel d'un vin à travers des morceaux de musique.


S'amuser, partager. Idéal pour resserrer les liens dans un Team-building !

L'analogie musique et vin peut être faîte avec toutes les cuvées et tous les genres musicaux. Pour chaque vin, une musique pour le compléter et le sublimer mais surtout le décrire !

Une étude scientifique récente nous apprend que les accords vin-musique parfaits seraient: le chardonnay sur Blondie, un merlot avec Otis Redding et un cabernet sauvignon en écoutant Jimi Hendrix !

Et vous ?

 
La musique et le vin, juste pour se faire du bien !

Dégustations des Côtes du Rhône et expressions musicales ( 6vins)


Prix : 50€/personne (nombre limité)

 

Voyage à travers les sens - 7 Galerie de la reine- 1000Bruxelles - 0477.740.784. vero@voyageatraverslessens.be

17:12 Publié dans le vin plaisir | Tags : vin, musique, atelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

22/05/2011

Dégustations à la Taverne du Passage- Banuyls

 Depuis la reprise en main de la Taverne du passage par mon ami Benoît Meert, je bénéficie en voisine, de quelques jolies opportunités gustatives, en d’autres termes, invitée à déguster de belles bouteilles. Et donc, cette semaine, j’ai eu l’occasion de me refaire la bouche avec l’appellation « banuyls » de la Cave de l’Abbé Rous. Vignoble situé à l’extrême sud de la France, dans le Roussillon, juste avant la frontière espagnole
Les vignes y sont implantées en terrasses sur des coteaux de schiste, du bord de mer jusqu’au fond des vallées de l’arrière pays.

 A que j’aime la chaleur de ces vins !

DSC03658.JPG

 Celui que j’ai préféré est un Banuyls- Baillaury 5 ans d'âge *

Un nez typique, très intense de fruits compotés : pruneaux, figues et notes épicées.
Une attaque ample avec des tanins fins et fondus mais surtout une très belle acidité qui donne l’élégance, alliant la puissance et la finesse d’un mandarin.

 

Le vignoble d’origine de cette cuvée est composé de vieilles vignes complantées de Grenache noir et gris.

L’expression recherchée est celle des Banyuls traditionnels, d’expression rustique, marqués par l’élégance minérale propre à ce terroir de schiste

 

Cépages

Grenache noir : 50 %

Grenache gris : 50 %

 

 

Vinification

Vendange égrappée et foulée. Macération de 10 jours après mutage.

 

 

Elevage

En milieu oxydatif.

5 années en cuves de chêne, puis affinage en bouteilles en cave souterraine.

 

Dégusté sur un merveilleux parmesan affiné au whisky de chez

 

P'Tit Normand 

Rue de Tabora 5, 1000 Bruxelles

02 513 00 93

 

*Où acheter ce Banuyls :

 

AU DIVIN

CHAUSSEE DE WAVRE 404

1040 BRUXELLES

 

Ou

 

ASK: Gaëlle Le Guével

gaelle.leguevel@skynet.be

0499/16.03.10

 

 

 

 

 

 

 

 

21:37 Publié dans le vin plaisir | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

17/04/2010

Le meilleur sommelier du monde est anglais!

 

gerard basset

 

L'Anglais Gerard Basset a été élu meilleur sommelier du monde, jeudi à Santiago du Chili, succédant ainsi au palmarès au Suédois Andreas Larsson, qui avait été couronné lors de la précédente édition en 2007.

Le Britannique a battu en finale le Français David Biraud et le Suédois Paolo Basso, au terme d'un concours qui réunissait 51 concurrents venus de 48 pays différents.

Gerard Basset a participé pour la première fois au concours en 1992 et avait été finaliste lors des cinq éditions précédentes.

Seul un Japonais a jusqu'ici réussi à briser l'hégémonie européenne sur la compétition.

L'organisation de ce concours a redonné le sourire au secteur viticole chilien durement touché par le violent séisme qui a frappé le centre et le sud du pays le 27 février, faisant 486 morts et 30 milliards de dollars de dégâts.

Le vignoble du Chili, concentré dans le centre du pays où se trouvent 70% des domaines, a vu sa production 2009 amputée de 12,5%, selon la profession.

Le Chili était en 2008 le neuvième producteur mondial de vin, et le deuxième en Amérique du Sud après l'Argentine, mais le cinquième exportateur au monde, selon les données de l'Organisation internationale de la Vigne et du Vin.

© 2010 AFP

08:34 Publié dans le vin plaisir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |

07/04/2010

Un vignoble à Venise- Orto di Venezia

Après avoir été le producteur d’émissions comme Sept sur sept, Les Nuls, créer les chaînes Planète, Canal Jimmy, Ciné Cinémas, Michel Thoulouze s’est lancé dans une nouvelle production et pas n’importe laquelle ! Recréer un vignoble à Venise.

 

Sur la côte nord de San Erasmo, l’île la moins touristique de l’archipel vénitien.

 

carte historique de sant Erasmo

 

"J’ai appris que Venise avait eu ici un vignoble, jusqu’au XVIIe siècle. Je l’ai vérifié sur d’anciennes cartes"

Déjà, au 18 e siècle, il existait le vignoble de «l'homme noble" dont le vin était apprécie par les doges et Casanova.

Il décide de relancer cette activité viticole, en unissant le savoir antique des paysans de San Erasmo ( producteurs des délicieux petits artichauts violets) avec la complicité de grandes pointures :  le couple Bourguignon, les docteurs de la terre, et Alain Graillot , le grand vigneron des Crozes Hermitage( Grand rouge des Côte du Rhône septentrional ) et de Tandem, l’excellente syrah du Maroc.

Cette terre marine où, entre les ceps, affleurent des coquillages grâce à de minuscules canaux en forme de dents de peigne et où l’eau de la lagune vient chaque jour purifier la base des ceps,  a été déclarée « idéale » par le couple agronome pour en faire un beau vin blanc après avoir complètement retravailler le sol.

orto

 

Ce Orto di Venezia  se compose d’un assemblage de cépages antiques italiens autour de la « malvasia istriana » (malvoisie istrienne, cépage de Vénétie) du vermentino et du fiano pour constituer un assemblage tout en fraîcheur et en acidité contrôlée.

 

C'est un vin blanc sec, rectiligne, un peu minéral,  à la finale étrangement salée, comme l’air environnant !

 

La bouteille : 24,90€ en ligne chez Vins du Monde- http://www.vinsdumonde.com/fr/prod/orto-di-venezia-prod-3027.php#/ficheProducteur&undefined&3027

 

 

 

13:49 Publié dans le vin plaisir | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

06/04/2010

Le Falerno, ça vous rend beau

Il y a des W.E comme cela où vous vous dites que cela va être sympathique et puis patatra, la catastrophe ! Les dieux, visiblement, n’étaient pas au rendez-vous, quoique Bacchus n’est jamais très loin…

Apparemment, je n’étais pas la seule, cette Pâque a été un  « passage » difficile pour certains d’entre nous.

Laisser passer l’orage ! Se recentrer et aller chercher ce qu’il y a de meilleur !

En résumé, comme dirait quelqu’un qui m’est cher : Le dandysme, dernier éclat d'héroïsme.

Alors, avec ces petites tracasseries et autres contrariétés qui se mettent en travers de la vie, rien de tel, que de savourer un bon vin…

 

Et ce fut fait !

 

DSC01453

 

Quelques copeaux de parmesan égratigné et quelques verres de Falerno del Massico Villa Matilde 2008 (90 chez l’ami Parker !), le tour était joué et le cœur pétille à nouveau.

 

Situé au nord de la Campanie, le Falerno ( vin rouge et blanc) est un vin très ancien.

Pendant des siècles, son nom fut inséparablement associé à la légende de Bacchus et du vieux Falerne :

 

Se rendant au rivage de Calpé vers ces contrées où finit le jour, Bacchus demandât l'hospitalité au vieux Falerne qui le reçoit dans une pauvre chaumière.Le pauvre paysan lui apporte tout ce qui fait sa richesse aux jours de fête :des mets dans de pures corbeilles, des fruits humides de rosée, qu'il se hâte d'aller cueillir dans son jardin arrosé d'une eau vive. Il y joint du lait, des rayons de miel, les dons de Cérès; mais il ne souille sa table du sang d'aucun animal. Il commence par offrir à Vesta les prémices de tous ces mets, et il les jette au milieu des flammes.

Flatté des soins empressés de ce vieillard, tu ne voulus pas, ô Bacchus ! que ta liqueur manquât sur cette table. Soudain les coupes de hêtre, au grand étonnement de ton hôte, se remplissent d'un vin fumant; c'est le prix de l'hospitalité du pauvre.  Une liqueur rouge coule des vases grossiers qui servaient à recevoir le lait.; et, dans le chêne creusé en forme de coupe, la grappe distille un vin d'un parfum délicieux.

"Accepte, lui dit Bacchus, des dons qui ne t'étaient point connus, ils rendront fameux un jour le nom de Falerne, qui désormais cultivera la vigne". Alors le dieu se fit connaître.

Une couronne de lierre ceignit son front vermeil, ses cheveux tombèrent en boucles sur ses joues, une large coupe apparut suspendue à sa droite , et une vigne descendant de son thyrse verdoyant, embrassa la table de son feuillage bachique.

Et toi, Falerne, tu ne résistas guère aux charmes de la joyeuse  liqueur

( Silius Italicus, Les Guerres Puniques, Livre VII )

 

 

Le cépage Falanghina occupe une place d’honneur parmi les vins historiques de la région. Son nom en révèle l’origine antique: falanx indiquait le pieux de bois (ou la rangée de pieds de vigne) employé par les colons grecs pour la culture des vignes. Elevé sur des terres volcaniques, riches en phosphore et potassium . Les vignes sont situées à 150 m du niveau de la mer.

 

Suave, rond et plein , ce vin de Bacchus en signe les qualités organoleptiques d’un blanc, haut en parfums fruités, en puissance , idéal sur ce parmesan…

 

 

 

12:16 Publié dans le vin plaisir | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook |

11/10/2009

Le meilleur n'est pas celui qu'on croit!

 

 

 

 

 

Château Reignac : http://www.reignac.com/

07:00 Publié dans le vin plaisir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook |