24/04/2015

Velouté de cosses de petits pois

 

Maintenant- C’est la saison que je préfère !

Asperges, morilles, petits pois, orties, langoustines, St Jacques, épinards, beaucoup de vert comme si tout d’un coup, la terre vous redonnait beaucoup d’énergie.

Je me suis arrêtée à un marché que je ne connaissais pas recommandé et accompagnée par ma copine Poupy, celui de Forest, derrière le dépôt du tram qui a lieu le jeudi. Deux légumiers, c’est simple, sobre à des prix incroyables : le Kg de petits pois : 2,50€, l’ail rose :7,50€, juste des prix coupés en deux !

Donc, je me suis dit que c’était le moment de faire des petits pois frais à la portugaise et d’expérimenter le velouté de cosse de petits pois.

Résultat : un délice mais attention d’avoir deux outils majeurs

-le mix-soupe

-le chinois

Il faut absolument passer ce potage au chinois. J’ai d’abord essayé avec un presse-légumes mais cela coince assez rapidement à cause des très nombreuses fibres des cosses

 cosses, petits pois, printemps

Ingrédients :

1Kg de cosses

½ L de bouillon de volaille

4 échalotes

Beurre

Sel et moulin à poivre

Préparation :

 

Equeuter et effiler à la main (plus facile qu’avec un couteau)les cosses et réserver les petits pois.

 

Mettre dans une casserole avec le beurre, les échalotes  hachées,  faire suer rapidement.

 

Ajouter la tablette le bouillon, saler et laisser mijoter 30 min.

 

Passer au mix-soupe  puis au chinois

 

Servir froid avec par-dessus une chantilly aux cèpes et quelques feuilles de menthe

20/03/2014

Navarin d'agneau printannier

C’est le printemps !

A nous : narcisses, perce-neige, petits pois, navets premiers !

Langoustines, morilles de la première heure,  asperges vertes et blondes !

A nous, le plaisir de partager un repas !

Bacchanales du plaisir !

J’ai décidé !

Pour amoureux malheureux, on lui a volé sa voiture, avec toute sa collection, rhhhh !

De lui faire mon plus joli sourire, de lui écrire que c’était lui, le plus fort , de mettre au frais une bouteille de champagne Max Cochut que je lui ferai /

 Un navarin d’agneau, tendre au cœur, plein de saveur ! Quelques carottes, navets précieux, quelques pointes de poireaux et bien sûr, un cèleri, moelleux  à souhait ! Celui, qui donne le goût, le fond, pas au goût de tout le monde, l’âme, le complice de tous les jours.Trop, pour certain !

On continue, de l’ail, du rose uniquement, le reste est définitivement à éliminer ?

De l’échalote aussi mais ciselé très, vraiment  très, très fin ! Tranchée.  Une grosse ronde, bien joufflue, bien juteuse, de celle qui pourra se donner  totalement.

Et plein d’herbettes que l’on mettra par-dessus pour décorer.

Alors, on y va* !

navarin 1.jpg

 

Navarin d’agneau printannier

Ingrédients pour 4 personnes :

1,5kg d’épaule d’agneau

150gr d’échalotes c

1 gousse d’ail rose

1 bouquet garni

3 cuiller/soupe de concentré de tomate

1 cuiller/soupe de farine

Beurre

Sel et poivre

1 botte de carottes fanes

100gr de petits pois extra-fins surgelés de la marque Delhaize

1 barquette de haricots princesse

1 barquette de haricots mange-tout

300gr de pommes de terre corne de gatte, charlotte ou ratte du Touquet

1/2 botte de persil plat

1/2 botte de ciboulette

1/2 botte de cerfeuil

navarin2.jpg

Préparation :

Couper le gigot en morceaux et garder l’os. Faire dorer dans une sauteuse, saler et poivrer. Réserver.

Mettre les échalotes et l’ail écrasé, faire revenir. Remettre les morceaux, l’os et saupoudrer d’une cuiller de farine, bien remuer pendant 5 minutes. Rajouter le concentré de tomates de 2 grands verres d’eau et le bouquet garni. Rectifier l’assaisonnement et laisser cuire à feu doux dans la cocotte pendant 1H00.

Faire chauffer une grande casserole d’eau pour cuire les haricots princesse, les carottes et les pommes de terre.

Eplucher.

Dans une sauteuse avec du beurre, mettre les mange-tout, laisser cuire pendant 8 minutes à feu vif, rajouter les petits pois, 2 minutes avant la fin, couvrir et réserver .

Quand l’eau bouillonne (ne jamais mettre le sel au début, cela ralentit !) faire cuire le haricots et les carottes, cuisson « al dente » et rajouter les 5 dernières minutes, les haricots princesse.

Couper toutes les herbettes

A la fin de la cuisson rajouter les pommes de terre pour terminer la cuisson. Rajouter les légumes cuits à l’eau et ensuite ceux au beurre.

Au dernier moment, rectifier l’assaisonnement et saupoudrer d’herbes

Accompagné d’un Marselan- V.D.P. Côte du Rhône à 7,90€, une merveiile ! que l’on trouve mon ami Michael Coevorden( Into The Wine- 0475/257.053)

 

Joli printemps à vous Tous !